www.solutions-
impressions.com et .fr

Nos sites :
    Service Client : 06 15 07 95 00 - atelier.9@wanadoo.fr   Prepresse : 06 15 07 95 00    Fax : 09 72 47 78 49    Repondeur : 06 15 07 95 00 Demande Contact   Demande devis   S'inscrire a la newsletter   Images HD gratuites   Marches, appels d'offres   Nos pdf conseils   Glossaire, Lexique
Lexique : près de 2.000 termes expliqués en Imprimerie - Pao - Prepresse - Edition - Informatique - Internet - Réseaux ...
Dialoguez en direct
Identifiez-vous avec un email, ou un n° client (C411...) Actuellement non disponible :
Bernard Hélène Daniele
Envoyer un email
Commandez en confiance Controle_fichier_gratuit.jpg Ecoute_conseils.jpg 30_ans_experience.jpg 3_clics_panier72ppp.png Fabrique_en_France.jpg PaySecure.jpg Livraison_gratuite.jpg
Signaler une erreur Dictionnaire, lexique des termes de l'imprimerie, de la communication :

Dictionnaire, lexique des termes de l'informatique, des réseaux et de l'internet :
  • BMSSystème de gestion (automate programmable ou ordinateur) qui assure la centralisation des fonctions de surveillance et de gestion quotidienne d'un immeuble.
  • BNCConnecteur de câble réseau coaxial à baïonnette.
  • Borne wi-fiPoints d’accès au WI-FI notamment dans les lieux publics.
  • Boucle localePartie du réseau téléphonique qui aboutit physiquement chez l’utilisateur final, depuis le commutateur appartenant à un opérateur, et auquel il est raccordé, jusqu’à la prise placée dans le mur.
    Depuis le 1er janvier 2001, France Telecom n’a plus légalement le monopole de la boucle locale (c’est le dégroupage). Toutefois, France Telecom ayant encore le monopole de fait de la bouc
  • Boucle Locale RadioLiaison radio rapide entre certains points d’accès à Internet (immeubles de grande hauteur) et des entreprises distantes de quelques km.
  • BotProgramme automatique effectuant certaines tâches.
  • BounceEnvoi refusé lors d'un e-mailing. C'est l'équivalent des NPAI dans le courrier postal.
    On distingue les
    - soft bounces : refus dus à un problème temporaire d'acheminement (le plus fréquent est dû à la boîte du destinataire qui est pleine,
    - hard bounces : refux définitifs dus à une erreur d'adresse ou au départ du destinataire.
  • Bourne Again SHellInterpréteur (shell) et langage de script de commande, utilisé sous GNU/Linux.
  • Border Gateway ProtocolProtocole Internet utilisé à l'intérieur d'un groupe de routeurs pour partager les données de routage et optimiser les routes.
    Il est décrit dans la RFC 1771.
  • BPSC'est ainsi que se mesure le débit d'une Bps ligne, la bande passante d'une ligne de communication et donc la vitesse de transmission de l'information. Le terme bps se décline en : - Kbps (1 Kilo = 1 024 bits par seconde), - Mbps (1 Méga= 1 024 kilos soit un peu plus d'un million de bits), - Gbps (1 Giga = 1 milliard de bits par seconde).
  • BPOExternalisation d’un service complet d’une entreprise, généralement en reprenant le personnel du client.
  • BPEL4WSLangage de programmation permettant de définir une tâche par la combinaison de services web. BPEL4WS utilise WSDL pour décrire les actions d'un processus. Il est constitué à partie de deux standards : WSFL (Web Services Flow Language) d'origine IBM, XLANG (XML Business Process Language) d’origine Microsoft.
  • BPMLittéralement traductible de l'anglais par "Gestion des Processus Métier". Désigne la modélisation et la gestion des procédures ou routines de travail qui permettent d'atteindre les objectifs d'une organisation, en les assignant aux acteurs définis avec les données fournies et dans les délais requis. Exemples : jBoss BPM, Bonita, …
  • BPMLMeta-langage utilisé pour modéliser les processus métiers (d’une manière analogue à XML, que l’on peut considérer comme un meta-language pour modéliser le traitement des données).
    Il fournit les moyens de modéliser l’exécution des processus d’informatique collaborative (Web Services).
    BPML se situe comme un concurrent de BPEL4WS.
  • BPRProcessus consistant à revoir en profondeur le mode de fonctionnement de l’entreprise. Cela passe généralement par la réorganisation des pratiques et l’installation de nouveaux outils, essentiellement informatiques. L'informatique s'est définitivement affirmée comme étant le socle sur lequel l'entreprise bâtit son organisation. Après avoir optimisé et automatisé pendant des années ses di
  • BrassageOpération qui consiste à relier les ports des matériels de réseau ou de téléphonie (switchs, hubs, modem etc) aux arrivées des câbles du réseau. Généralement en reliant ces ports à des connecteurs situés sur une baie de brassage à l'aide d'un cordon court.
  • BrowserLogiciel client permettant la navigation par liens hypertextes et la lecture des pages en HTML, les plus connus sont Internet Explorer, Firefox, Chrome.
  • BrokerageActivité de négoce de matériel informatique de seconde main.
  • BroadcastMessage de service émis par un équipement à toutes les machines pour signaler sa présence sur un réseau informatique. Une sur-abondance de ces messages est un signe de dysfonctionnement.
  • BroadbandQualifie et désigne les liaisons dites "à large bande passante" ou à haut débit, comme l'ADSL.
  • BSMActivité de supervision de la qualité des services métier délivrée par les systèmes informatiques.
    Elle propose des utilitaires de reporting en temps réel.
  • BSAAlliance entre plusieurs éditeurs pour lutter contre le piratage des logiciels. Elle réunit notamment, Adobe, Apple, Macromedia, Microsoft, Symantec etc
  • BSS (Wi-FiEn Wi-Fi, mode où le poste de travail se connecte à un point d'accès (AP), par opposition au mode Ad-Hoc (ou IBSS).
  • BSPFournisseur de services mutualisés qui s’engage sur des résultats.
  • BS 15000Norme du British Standard for IT Service Management complémentaire de l'approche ITIL.
    Elle est destinée à garantir l’utilisation effective des meilleures pratiques en gestion de services pour une organisation;
  • BSD (Unix)Version d’Unix développé par l’université de Berkeley dans les années 70. Il a inspiré, entre autres, FreeBSD.
  • BtoCDésigne le commerce en direction des consommateurs qui nécessite des politiques de marketing de masse.
  • BtoBDésigne le commerce en direction des entreprises, contrairement au B2C, qui désigne le commerce en direction du grand public. Le commerce B2B nécessite une infrastructure et des méthodes commerciales spécifiques, notamment en créant avec chaque client une relation forte. De nombreuses communications informatiques B2B sont maintenant effectuées par EDI et par Internet (ebXML).
  • BtoEEnsemble des applications fonctionnelles tournées vers les salariés d’une entreprise, généralement au moyen d’un intranet. Il s’agit notamment : d’interfacer les applications de Business Intelligence pour faciliter leur accès, notamment aux salariés nomades, de créer des canaux d’information technique interne, de créer des moyens de formation et d’auto-fornation.
  • BtoAEnsemble des techniques de communications avec l’Administration utilisant les TIC (télédéclaration etc).
  • BURN-ProofLors de l’enregistrement d’un CD, technologie propriétaire (TM) de Sanyo qui permet de stopper la gravure lorsque les données ne sont pas acheminées assez vite (i.e. lorsque le tampon s’est vidé). Maintenant, les machines sont suffisamment rapides pour alimenter le graveur dans la plupart des cas.
  • BusDans un ordinateur, chemin interne composé de circuits de distribution de données qui permet de communiquer avec d’autres dispositifs tels des lecteurs de disque et des moniteurs vidéos.
  • Bus de Services d'EntrepriseArchitecture de système d'information répartie définit par Gartner. Elle met l'accent sur les services, reliés par un bus applicatif à base de connecteurs d'applications JCA (J2EE Connector Architecture) et utilisant comme format pivot XML.
    Ce système, très voison des EAI, s'en distingue, outre par une volonté marketing, par des technologies de type services web et une volonté de sim
  • Business intelligenceTechniques d'organisation et outils de travail pour la gestion des informations et des documents stratégiques. La business intelligence comprend principalement : la gestion des données de l’entreprise (datawarehouse et ETL) l’exploration de ces données (datamining) la prise de décision (décisionnels).
  • Buzz marketingUtilisation des technologies modernes pour un vieux système commercial, le “bouche à oreille”.
    Il repose essentiellement sur la rapidité et la facilité des envois de mail, qui permettent une diffusion exponentielle incontrôlable de certaines informations commerciales à l’aide d’affiliation, de parrainage, de diffusion de liens à des amis etc
    Technique qui consiste à utiliser les internautes pour faire votre publicité.
  • Business Service ManagementActivité de supervision de la qualité des services métier délivrée par les systèmes informatiques.
    Elle propose des utilitaires de reporting en temps réel.
  • Business Activity MonitoringActivité et application qui permet d’analyser le système d’information de l’entreprise pour en suivre la performance.
  • Business Software AllianceAlliance entre plusieurs éditeurs pour lutter contre le piratage des logiciels. Elle réunit notamment, Adobe, Apple, Macromedia, Microsoft, Symantec etc
  • BugBogue est la version française du terme "bug". Ces deux termes utilisés en informatique désignent un bug défaut de conception ou de réalisation d'un programme qui se manifeste par des dysfonctionnements.
  • Business To CustomerDésigne le commerce en direction des consommateurs qui nécessite des politiques de marketing de masse.
  • Business To BusinessDésigne le commerce en direction des entreprises, contrairement au B2C, qui désigne le commerce en direction du grand public. Le commerce B2B nécessite une infrastructure et des méthodes commerciales spécifiques, notamment en créant avec chaque client une relation forte. De nombreuses communications informatiques B2B sont maintenant effectuées par EDI et par Internet (ebXML).
  • BulkDésigne un produit livré nu (sans emballage, ou sans documentation, ou sans visserie etc)
  • Business Continuity ManagementDispositions mises en place dans l'entreprise pour garantir la continuité de l'activité dans toutes les circonstances.
  • Business planDossier financier présentant les perspectives de développement et les prévisions d'exploitation d'une entreprise.
  • Business to EmployeesEnsemble des applications fonctionnelles tournées vers les salariés d’une entreprise, généralement au moyen d’un intranet. Il s’agit notamment : d’interfacer les applications de Business Intelligence pour faciliter leur accès, notamment aux salariés nomades, de créer des canaux d’information technique interne, de créer des moyens de formation et d’auto-fornation.
  • Business to AdministrationEnsemble des techniques de communications avec l’Administration utilisant les TIC (télédéclaration etc).
  • Bulk-emailEnvoi en nombre de publicité par e-mail.
  • Business Process OutsourcingExternalisation d’un service complet d’une entreprise, généralement en reprenant le personnel du client.
  • Business Service ProviderFournisseur de services mutualisés qui s’engage sur des résultats.
  • Business Process Execution Language for Web ServicLangage de programmation permettant de définir une tâche par la combinaison de services web. BPEL4WS utilise WSDL pour décrire les actions d'un processus. Il est constitué à partie de deux standards : WSFL (Web Services Flow Language) d'origine IBM, XLANG (XML Business Process Language) d’origine Microsoft.
  • Business Process ManagementLittéralement traductible de l'anglais par "Gestion des Processus Métier". Désigne la modélisation et la gestion des procédures ou routines de travail qui permettent d'atteindre les objectifs d'une organisation, en les assignant aux acteurs définis avec les données fournies et dans les délais requis. Exemples : jBoss BPM, Bonita, …
  • Buffer Under RuN error ProofLors de l’enregistrement d’un CD, technologie propriétaire (TM) de Sanyo qui permet de stopper la gravure lorsque les données ne sont pas acheminées assez vite (i.e. lorsque le tampon s’est vidé). Maintenant, les machines sont suffisamment rapides pour alimenter le graveur dans la plupart des cas.
  • Business Process Modeling LanguageMeta-langage utilisé pour modéliser les processus métiers (d’une manière analogue à XML, que l’on peut considérer comme un meta-language pour modéliser le traitement des données).
    Il fournit les moyens de modéliser l’exécution des processus d’informatique collaborative (Web Services).
    BPML se situe comme un concurrent de BPEL4WS.
  • Business Process ReengineeringProcessus consistant à revoir en profondeur le mode de fonctionnement de l’entreprise. Cela passe généralement par la réorganisation des pratiques et l’installation de nouveaux outils, essentiellement informatiques. L'informatique s'est définitivement affirmée comme étant le socle sur lequel l'entreprise bâtit son organisation. Après avoir optimisé et automatisé pendant des années ses di
  • Building Management SystemSystème de gestion (automate programmable ou ordinateur) qui assure la centralisation des fonctions de surveillance et de gestion quotidienne d'un immeuble.
  • ByteUnité de codage des informations, composée de 8 bits qui peuvent prendre 256 valeurs différentes. Il faut notamment un octet pour représenter un caractère ASCII.
Monitoring internetVista® - Monitoring de sites web
Nous vous informons que pour l'instant nous ne stockons aucun cookies lors de votre navigation sur tous nos sites - En savoir plus - OK