www.solutions-
impressions.com et .fr

Nos sites :
    Service Client : 06 15 07 95 00 - atelier.9@wanadoo.fr   Prepresse : 06 15 07 95 00    Fax : 09 72 47 78 49    Repondeur : 06 15 07 95 00 Demande Contact   Demande devis   S'inscrire a la newsletter   Images HD gratuites   Marches, appels d'offres   Nos pdf conseils   Glossaire, Lexique
Lexique : près de 2.000 termes expliqués en Imprimerie - Pao - Prepresse - Edition - Informatique - Internet - Réseaux ...
Dialoguez en direct
Identifiez-vous avec un email, ou un n° client (C411...) Actuellement non disponible :
Bernard Hélène Daniele
Envoyer un email
Commandez en confiance Controle_fichier_gratuit.jpg Ecoute_conseils.jpg 30_ans_experience.jpg 3_clics_panier72ppp.png Fabrique_en_France.jpg PaySecure.jpg Livraison_gratuite.jpg
Signaler une erreur Dictionnaire, lexique des termes de l'imprimerie, de la communication :
  • DOCfichier texte généralement au format Microsoft Word
  • Document au trait Document en noir et blanc, exempt de toute demi-teinte.
  • Document d'exécutionOriginal destiné à la reproduction en photogravure avant l'impression.
  • DorsalEn étiquette, élément de protection en contact de l'adhésif qui sera ôté pour permettre le collage de l’étiquette.
  • Dorure à chaud Cette impression à chaud consiste à transférer une pellicule de pigments colorés sur le papier à l’aide de la chaleur (80 à 160°C) qui agit sur une colle thermofusible. Les pigments peuvent être dorés, argentés, mats ou brillants, à diffraction, nacrés, transparents ou en couleur (blanc inclus).
  • Dos1) Partie du livre qui retient ensemble le plat recto et le plat verso de la couverture, et cache les tranches cousues ou reliées du livre.
    2) Côté pli d'un cahier ou côté charnière d'un livre ou brochure, extérieur du document.
  • Dos carré colléTechnique d’encollage de la tranche d’un livre, éventuellement après grecquage des feuilles pour une meilleur accroche de la colle, sur un support de couverture souple ou rigide.
  • Dos carré collé cousu Reliure où les cahiers sont assemblés, cousus et collés dans une couverture à dos carré, qui enveloppe les feuilles intérieures.
  • Dos carré cousuProcédé de reliure avec couture des cahiers les uns aux autres puis dans le dos à la couverture. Le dos carré cousu collé comporte le dos collé et non pas cousu.
  • Double pageMontage de deux pages, sur un même plan ou un même support, dans l’ordre dans lequel elles doivent être imprimées pour que, une fois coupées pliées et assemblées, elles suivent un ordre séquentiel. Par exemple : 1 et 16, 2 et 15, 3 et 14, etc. pour un cahier de 16 pages.
  • Doublon Tout signe ou groupe de signes doublés.
  • DouzeUnité de mesure typographique, abréviation de 12 points Didot (4,51 mm), synonyme de cicero.
  • Dot GainAgrandissement du point de trame qui se produit pendant la confection des plaques et les procédés mécaniques de l’impression selon les qualités absorbantes des papiers support..
  • Dot Per InchUnité de mesure de la résolution à laquelle un périphérique (moniteur ou imprimante, par exemple) affiche les textes et les graphiques. La résolution moyenne d’un moniteur est de 100 ppp, tandis que celle d’une imprimante laser peut être supérieure ou égale à 300 ppp. Par conséquent, une image imprimée sur une imprimante laser paraît plus nette que la même image à l’écran. Dot Per Inch en anglais, soit point par pouce, pour définir la qualité d’impression d’un fichier numérique (imprimerie et imagerie numérique). Le point par pouce est une unité de précision. Plus cette valeur est élevée et meilleure est la qualité. La trame de base constituant le nappage d’une image numérique, que ce soit en imprimerie ou en photographie numérique, est définie en DPI. Pour une photographie numérisée destinée à l’impression, il est d’usage de l’échantillonner à 300 DPI
  • DPIUnité de mesure de la résolution à laquelle un périphérique (moniteur ou imprimante, par exemple) affiche les textes et les graphiques. La résolution moyenne d’un moniteur est de 100 ppp, tandis que celle d’une imprimante laser peut être supérieure ou égale à 300 ppp. Par conséquent, une image imprimée sur une imprimante laser paraît plus nette que la même image à l’écran. Dot Per Inch en anglais, soit point par pouce, pour définir la qualité d’impression d’un fichier numérique (imprimerie et imagerie numérique). Le point par pouce est une unité de précision. Plus cette valeur est élevée et meilleure est la qualité. La trame de base constituant le nappage d’une image numérique, que ce soit en imprimerie ou en photographie numérique, est définie en DPI. Pour une photographie numérisée destinée à l’impression, il est d’usage de l’échantillonner à 300 DPI
  • Drapeau (en)Composition d'un texte qui n'est aligné que d'un seul côté à l'aide d'un fer à droite ou à gauche, ou centré sans coupures de mots. Texte en drapeau.
  • Droit à la paternitéFait partie des droits moraux d’un auteur. Ce droit permet à l’auteur d’exiger la mention de son mon et de ses qualités sur tout mode de publication de son œuvre. C’est aussi l’obligation pour tout utilisateur de l’œuvre d’indiquer le nom de l’auteur. Ce droit ne fait pas obstacle à l’anonymat ou l’usage d’un pseudonyme
  • Droit au respectFait partie des droits moraux d’un auteur. Ce droit permet à l’auteur de s’opposer à toute modification susceptible de dénaturer son œuvre.
  • Droit d’exploitationCelui-ci comprend le droit de représentation et le droit de reproduction (CPI, art. L.122- 1). Ces prérogatives confèrent à l’auteur le droit d’autoriser ou d’interdire toute forme d’exploitation de son œuvre quelqu’en soit les modalités. Toute utilisation de son œuvre sans son autorisation constitue une contrefaçon et est civilement et pénalement sanctionnée (CPI, art. L 122-4). Ces droits s’appliquent à tout support et technique de reproduction et de représentation; l’énumération des modes par ces articles n’est pas limitative. Leur champ s’élargit aux utilisations secondaires de l’œuvre telles la réalisation d’une œuvre dérivée, (l’adaptation ou la traduction) et au mode de reproduction et transmission numérique (tels que numérisation, stockage, transfert électronique sur un autre support). De même le code de la propriété intellectuelle ne prend pas en considération l’étendue de l’exploitation (partielle ou totale) ou sa finalité (commerciale ou non commerciale).
  • Droit de divulgationFait partie des droits moraux d’un auteur. Ce droit permet à l’auteur de décider du moment et des conditions selon lesquelles il livrera son œuvre au public (CPI, art. L.121-2).
  • Droit de repentirFait partie des droits moraux d’un auteur. Ce droit permet à l’auteur, nonobstant la cession de ses droits d’exploitation de faire cesser l‘exploitation de son œuvre ou des droits cédés, à condition d’indemniser son cocontractant du préjudice causé (CPI, art, L.121-4).
  • Droit de représentationCommunication de l’œuvre au public par un procédé quelconque (L.122-2 CPI) notamment par récitation publique, exécution lyrique, représentation dramatique, présentation publique, projection publique et transmission dans un lieu public de l’œuvre télédiffusée; ou par télédiffusion (diffusion par tout procédé de télécommunication de sons, d’images, de documents, de données et de messages de toute nature. L’émission d’une œuvre vers un satellite est assimilée à une représentation.
  • Droit de reproductionFixation matérielle de l’œuvre au public par tous les procédés qui permettent de la communiquer au public de manière indirecte (L.122-3 CPI). Le code cite notamment : "l’imprimerie, la photographie et tout procédé des arts graphiques et plastiques ainsi que l’enregistrement mécanique cinématographique ou magnétique".
  • Droit de suiteC’est un droit qui bénéficie exclusivement aux auteurs d’œuvres graphiques ou plastiques. Ces auteurs disposent du droit inaliénable de participer au produit de la vente de leurs œuvres faites aux enchères publiques ou par l’intermédiaire d’un commerçant (CPI, art. L.122-8). Le montant de ce droit est de 3%, il est prélevé sur le prix de vente publique de l’œuvre. Le droit de suite est applicable dès que la vente atteint le prix de 15,24 euros.
  • Droit moraux (d’un auteur) Est un droit qui à un caractère inaliénable, perpétuel, et imprescrip-tible; il subsiste donc après l’expiration des droits pécuniaires et ne peut faire l’objet d’une renonciation ou d’un transfert par voie contractuelle.
  • Droits d’auteursDroit légal et exclusif de publier, reproduire et vendre une œuvre littéraire ou artistique pour un nombre spécifique d'années. En conséquence, toute représentation par quelque procédé que ce soit, copie internet, xérographie, photographie, film, bande magnétique ou autres méthode d’un document original, œuvre d’art. Toute reproduction illégale constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code Pénal concernant la protection des droits d'auteur. Aussi, toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle de textes, photos, graphiques, mises en page, animations, faite sans le consentement de l'auteur est illicite (Loi du 11 mars 1957, article 40, 1er alinéa). Mais certaines possibilités de reproduction sont prévues par les textes : la Loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, que les copies ou reproduction strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à l'utilisation collective d'une part, et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration.
  • Droits patrimoniauxDroit exclusif d’exploiter son œuvre sous quelque forme que ce soit et d’en tirer un profit pécuniaire (CPI, art, L.123-1). Les prérogatives patrimoniales conférées aux auteurs sont le droit d’exploitation et le droit de suite.
  • DTPProcessus informatisé de mise en page ou de création de maquette. Traduction impropre du terme anglais "Destock Publishing" édition de bureau). Le terme "micro édition" peut aussi être employé. La publication assistée par ordinateur, communément abrégée PAO (en anglais DTP pour Desktop Publishing), est l’ensemble des procédés informatiques (micro-ordinateur, logiciels, périphériques d’acquisition, d’écriture etc) permettant de fabriquer des documents destinés à l’impression. C’est l’évolution logique et historique de la typographie puis de la photocomposition.
  • DuctusDécomposition de la lettre en autant de traits nécessaires, en respectant leur ordre chronologique et leur orientation.
  • DuplicataReproduction en exemplaires supplémentaires d'ektas ou de typons offset, communément appelée "duplis"
  • Duotone 1) Traitement d’une photo en deux tons ou procédé d’impression en deux couleurs.
    2) Résultat obtenu après sélection photographique en deux couleurs directes d'un document original ou après interprétation d'un document noir demi-teinte. Procédé d'impression n'utilisant que deux couleurs, en tons directs.

Dictionnaire, lexique des termes de l'informatique, des réseaux et de l'internet :
Monitoring internetVista® - Monitoring de sites web
Nous vous informons que pour l'instant nous ne stockons aucun cookies lors de votre navigation sur tous nos sites - En savoir plus - OK