www.solutions-
impressions.com et .fr

Nos sites :
    Service Client : 06 15 07 95 00 -    Prepresse : 06 15 07 95 00    Fax : 09 72 47 78 49    Repondeur : 06 15 07 95 00 Demande Contact   Demande devis   S'inscrire a la newsletter   Images HD gratuites   Marches, appels d'offres   Nos pdf conseils   Glossaire, Lexique
Lexique : près de 2.000 termes expliqués en Imprimerie - Pao - Prepresse - Edition - Informatique - Internet - Réseaux ...
Dialoguez en direct
Identifiez-vous avec un email, ou un n° client (C411...)Actuellement disponible :
Bernard Hélène Daniele
Commencer la discussion
Commandez en confiance Controle_fichier_gratuit.jpg Ecoute_conseils.jpg 30_ans_experience.jpg 3_clics_panier72ppp.png Fabrique_en_France.jpg PaySecure.jpg Livraison_gratuite.jpg
Signaler une erreur Dictionnaire, lexique des termes de l'imprimerie, de la communication :
  • EncadréTexte court entouré d'un filet dans une publication.
  • EncapsulationTechnique utilisée pour permettre à des données lors d’une transmission, de traverser un interréseau partagé ou public afin d’atteindre leur destination finale. Pendant le transfert, les données se trouvant sous un certain format de départ ou un certain protocole, sont enfermées dans un enregistrement spécial, comportant notamment une entête conforme au protocole transporteur. A l’arrivée, le
  • EncartElément supplémentaire à une brochure placé à un endroit déterminé ou indéterminé dans cet ouvrage. Feuille volante;
  • Encartage Rassemblement des différents cahiers, ou des feuilles, afin d’obtenir un livre dans l’ordre de reliure. L'encartage consiste à imbriquer les cahiers les uns dans les autres. L'assemblage consiste à disposer les cahiers les uns sur les autres.
  • EncocheDécoupe des pages d'un ouvrage pour faciliter la recherche d'une partie, se dit "coup de pouce" lorsqu'elle est de la forme d'un demi-cercle et "encoche répertoire" lorsqu’elle est carrée ou rectangulaire.
  • Encrage maximalReprésente la quantité d'encre à utiliser sur les zones les plus denses du document.
  • EncreMatière composée d’un véhicule, de pigments ou de colorants et de divers adjuvants. L’encre est présente dans les dispositifs prépresse suivants, notamment : imprimantes, traceurs, copieurs et systèmes d’impression numériques, systèmes d’épreuves, imageuses.
  • Encre UVEncre dont le séchage s’effectue sous rayonnement ultraviolet.
  • Engraissement du pointAgrandissement du point de trame qui se produit pendant la confection des plaques et les procédés mécaniques de l’impression selon les qualités absorbantes des papiers support..
  • Ennoblissement Se dit des travaux de finition dans la fabrication d’un livre : arrondissement du dos, pose d’un signet, de tranchefile, etc.
  • Entre pose (étiquette)Distance non imprimée entre deux étiquettes.
  • Enveloppant (pli)Se dit de la façon de plier une feuille en «u », comme une lettre à la poste.
  • Encapsulated PostScriptFormat d'enregistrement de fichier en langage PostScript qui est utilisé pour créer des fichiers d'images destinés à être visualisés, importés, insérés dans d'autres applications. Ce format peut contenir des images vectorielles ou bitmap. Format d'export disponible dans de nombreux logiciels de Pao : Illustrator, Photoshop, Corel Draw, etc Ne pas confondre avec le fichier Postscript (.ps), qui ne peut être destiné qu’à l’impression. Très bien reconnu sur tous les systèmes. Fichier très lourd. Format hybride bitmap/vectoriel, réservé à l'impression. EPS est un fichier PS qui comporte quelques restrictions supplémentaires.
  • EPS (fichiFormat d'enregistrement de fichier en langage PostScript qui est utilisé pour créer des fichiers d'images destinés à être visualisés, importés, insérés dans d'autres applications. Ce format peut contenir des images vectorielles ou bitmap. Format d'export disponible dans de nombreux logiciels de Pao : Illustrator, Photoshop, Corel Draw, etc Ne pas confondre avec le fichier Postscript (.ps), qui ne peut être destiné qu’à l’impression. Très bien reconnu sur tous les systèmes. Fichier très lourd. Format hybride bitmap/vectoriel, réservé à l'impression. EPS est un fichier PS qui comporte quelques restrictions supplémentaires.
  • ÉpairDisparités d'aspect visible lorsqu'on examine le papier par transparence. Lorsque ces disparités sont très accentuées, on parle d'épair "nuageux"; le rendu de l'impression risque alors d'en souffrir.
  • Epaisseur du traitGraisse ou épaisseur d’une ligne mesurée en points ou en fraction de point.
  • Épine (dos)Partie d’un livre ou d’un document que l’on relie, qui correspond à l’épaisseur de l’ouvrage.
  • EpreuvePrésentation du texte et des illustrations (au moyen de divers systèmes) tels qu’ils seront reproduits à l’impression afin d’en vérifier le contenu et la disposition, et d’apporter les corrections nécessaires avant impression.
  • Epreuve analogiqueÉpreuve produite par procédé traditionnel.
  • Epreuve contractuelleÉpreuve qui tient lieu de bon à tirer et fait office de document juridique entre le client et l’imprimeur
  • Epreuve couleur contractuelle Cromalin analogique ou numérique.
  • Epreuve d’impositionÉpreuve tirée pour vérifier l’imposition du document à imprimer avant de fabriquer une plaque ou de procéder à l’impression.
  • Epreuve de contrôleLes épreuves de contrôle sont de deux types : les sorties PostScript composites (n&b et couleur), les épreuves en séparations. 1/ Les sorties PostScript réalisées sur imprimantes laser ou jet d'encre n&b/couleur servent à pré visualiser l'aspect d'ensemble d'une page, à apprécier l'harmonie des couleurs et à vérifier la résolution des images bitmap. Leurs limites sont de taille : la fidélité des couleurs ne sera pas respectée, les problèmes de pré-presse tel que le moirage ne seront pas détectés. 2/ Les épreuves en séparations (Cromalin de Dupont, Matchprint de 3 M, Ozalid, etc.) permettent d'évaluer avec des sorties proches de la qualité finale, la densité des couleurs, la fidélité et les alignements. Les épreuves en couleur sont basées sur le film qui servira à graver les plaques d'impression.
  • Epreuve numérique en tons continusÉpreuve tirée directement de données numériques d’un système frontal qui reproduit des images en couleur ou en niveaux de gris (photo ou illustration) dans toutes les nuances, des plus foncées aux plus claires, par opposition aux images au trait par exemple.
  • Epreuve numérique traméeÉpreuve tirée directement de données numériques d’un système frontal qui reproduit des images composées d’une mosaïque de minuscules points qui créent l’illusion d’une variation de tonalité.
  • EquerrageOpération de coupe au massicot afin d'obtenir au moins un angle droit (90°) de la feuille correct. Il peut se faire sur 2, 3 ou 4 côtés.
  • Equilibre des grisCombinaison du magenta, du jaune et du cyan pour obtenir un gris neutre qui est déterminé par une échelle des gris.
  • Erratum (errata)Correction d'une erreur de composition, sur un encart volant joint à un document imprimé. Pluriel = des errata.
  • EspaceMot féminin lorsqu’il défini un blanc entre deux caractères. Il existe des espaces "m" et " n", de la largeur des lettres dont elles portent le nom.
  • Espace colorimétriqueles profil ICC sont des tables de traduction des couleurs d’un périphérique vers un autre. Un profil décrit en particulier les limites de reproductibilité des couleurs sur un périphérique donné.
  • EsquisseEsquisse du message publicitaire ou d’un projet, réalisée au feutre ou mise en page d'une photo à réaliser donnant un aperçu rapide rough) de ce qu'attend le client ou le concepteur grâce à une simulation des textes et des images par des blocs.
  • Essuyage Opération délicate utilisée lors de l’impression des gravures en taille-douce, qui consiste à nettoyer les parties qui doivent apparaître en blanc, sans pour autant vider les tailles de leur encre.
  • EstampageRéalisation d'un creux ou d'un relief sur un support papier, pour l'obtention d'un gaufrage ou avec encrage pour celle d'un timbrage.
  • Estampe Une estampe est l’empreinte réalisée à l’encre sur un support souple à partir d’une matrice. C’est donc une image imprimée sur papier. Le monde de l’estampe est tant celui des techniques d’impression que celui de l’art. Grâce à elle, les hommes ont pu multiplier et diffuser des images. Très vite les artistes ont saisi les avantages de ce moyen d’expression majeur et s’en sont servi pour réaliser des oeuvres d’art à part entière. L’estampe se distingue donc de la peinture et du dessin du fait qu’elle est imprimée et peut donc exister à plusieurs exemplaires. Son support privilégié étant le papier, elle fait partie des arts graphiques.
  • Etiquette intelligenteDans la technologie RFID, puce électronique d’identification, munie d’une antenne intégrée, et qui stocke des informations lues par un terminal portable.
    Les tags non alimentés (dits passifs) sont temporairement excités par courant induit par le terminal.
    Les tags auto-alimentés (dits actifs) sont alimentés par une pile, remplaçable ou non, suivant les modèles.
    La capacité de stockag
  • ExécutionRéalisation et mise au point d'un document définitif d'après la création. Maquette définitive.
  • ExergueS’utilise pour désigner un bout de texte que l’on met en évidence, également appelé chapeau ou lead.

Dictionnaire, lexique des termes de l'informatique, des réseaux et de l'internet :
Monitoring internetVista® - Monitoring de sites web
Nous vous informons que pour l'instant nous ne stockons aucun cookies lors de votre navigation sur tous nos sites - En savoir plus - OK