www.solutions-
impressions.com et .fr

Nos sites :
    Service Client : 06 15 07 95 00 - atelier.9@wanadoo.fr   Prepresse : 06 15 07 95 00    Fax : 09 72 47 78 49    Repondeur : 06 15 07 95 00 Demande Contact   Demande devis   S'inscrire a la newsletter   Images HD gratuites   Marches, appels d'offres   Nos pdf conseils   Glossaire, Lexique
Lexique : près de 2.000 termes expliqués en Imprimerie - Pao - Prepresse - Edition - Informatique - Internet - Réseaux ...
Dialoguez en direct
Identifiez-vous avec un email, ou un n° client (C411...) Actuellement non disponible :
Bernard Hélène Daniele
Envoyer un email
Commandez en confiance Controle_fichier_gratuit.jpg Ecoute_conseils.jpg 30_ans_experience.jpg 3_clics_panier72ppp.png Fabrique_en_France.jpg PaySecure.jpg Livraison_gratuite.jpg
Signaler une erreur Dictionnaire, lexique des termes de l'imprimerie, de la communication :
  • TSLModèle d’analyse des couleurs qui décompose celles-ci en trois variables complémentaires la teinte, la saturation et la luminosité).
  • TTFTrueType est le nom d’un format de polices de caractères en concurrence frontale avec le format Type 1. Comme pour PostScript, les polices TrueType sont définies par des vecteurs grâce aux courbes de Béziers.
  • TXTfichier texte, codé en ASCII.
  • TIFF-ITFormat de fichier graphique, prédictible et épreuvable
  • TIFF (TIF)Format de fichier pour image numérique. Le TIFF non compressé est un format courant et lu par tous les logiciels de traitement d’image matricielle. TIFF est un format extrêmement flexible. Compression sans perte efficace. Couche de transparence. Lourdeur des fichiers non compressés. Format propriétaire, créé par Aldus. Format de stockage très utilisé, à éviter pour le Web
  • Table de crénageEnsemble de paires d’approches entre les lettres.
  • Table des matièresListe des titres de chapitres, des sous-titres, etc., qu'on retrouve habituellement au début de la publication.
  • TableauInformation disposée dans une grille pour faciliter la lecture rapide de l’ensemble des données.
  • TabloïdMot d'origine anglaise désignant un petit format de journal équivalent à 11 x 17 pouces. (A3 : 59.4 x 42 cm ouvert, ou A3+).
  • TabulationLes butées ou taquets facilitant la mise en forme d'énumérations ou de tableaux nécessitant une disposition organisée.
  • Taille d’image La taille d’une image numérique est déterminante. Elle doit être importante dans le cas d’une qualité maximale pour l’impression (300 dpi) mais faible dans le cas de transmission par internet (72 dpi). Il ne suffit pas d’indiquer la résolution d’une image pour définir sa taille, mais il faut aussi préciser sa dimension. Parler d’une image en 300 dpi ne veut rien dire si on ne précise pas son format (ex 21 x 29.7cm à 300dpi).
  • Taille-douce1) Procédé d’impression en creux réalisé à l’aide d’une gravure manuelle sur cuivre.
    2)Teinte rabattue : teinte assombrie par addition de noir qui diminue son éclat.
    3) Ce terme englobe l’ensemble des procédés manuels de gravure en creux sur métal, avec encrage des creux par opposition à la taille d’épargne. La taille douce viendrai du franco-provençal "taille d’ost" c'est-à-dire ce que l’on ôte par opposition à la "taille d’épargne" où l’on épargne.
  • Talus de tete ou de piedBlanc au dessus ou en dessous d’une lettre permettant une bonne lisibilité. Le talus de tête est toujours plus petit que le talus de pied.
  • Teinte Saturation LuminositéModèle d’analyse des couleurs qui décompose celles-ci en trois variables complémentaires la teinte, la saturation et la luminosité).
  • TêtièreEnsemble des éléments graphiques communs placés au même endroit à chaque en-tête de page.
  • Texte pleinInterlignage égal au corps de la police utilisée. Utilisé, en règle générale, avec les corps de caractères de titrage élevés.
  • Texte vectoriséOpération permettant de transformer un texte en tracé/ image par création de vecteurs, et évitant ainsi les soucis de polices.
  • ThermogravureProcédé typographique d’impression qui, à l’aide d’une encre épaisse et d’un séchage spécifique tente d’imiter la réalisation en gravure taille-douce.
  • TierceEpreuve machine considérée comme bonne et servant de référence tout au long du roulage.
  • TimbrageGravure taille-douce dans un bloc d'acier, produisant un effet de relief par un léger estampage et une forte charge d'encre.
  • TirageNombre d'exemplaires imprimés. Ne pas confondre avec la diffusion, nombre d'exemplaires réellement vendus (ou offerts en promotion). La différence entre les deux est le bouillon. La santé d'un journal est aussi tributaire de son audience (lectorat) : on considère que chaque numéro vendu est lu par plusieurs personnes ; l'audience est donc égale à la diffusion multipliée par un coefficient donné (2 pour un quotidien, entre 3 et 5 pour un mensuel).
  • Tirage à partImpression d'une partie d'un ouvrage réalisée après l'impression de l'ensemble..
  • Tirage papier Tirage d'une photo sur bromure photographique.
  • Tiret cadratinTiret dont la largeur est égale à un cadratin, utilisé notamment pour introduire une pause dans la phrase.
  • Tiret demi-cadratinTiret dont la largeur est égale à un demi-cadratin, utilisé pour indiquer un intervalle de valeurs.
  • Tireuse Appareil de photogravure permettant de copier par contact un négatif pour obtenir un positif ou l’inverse.
  • Titrage1) Procédé manuel de photocomposition de haute définition pour les gros corps des titres.
    2) Lignes de texte courtes mises en valeur, introduisant le contenu du corps de texte. Catégorie de caractères particulièrement adaptés au texte des titres.
  • TitrailleEnsemble des éléments d'un titre (surtitre, titre principal, sous-titre), dont la diversité typographique est destinée à attirer le regard.
  • Titre courantTitre répété en haut de chaque page ou à chaque deux pages.
  • TomeDivision maîtresse d'un ouvrage d'après son contenu. Cette division ne correspond pas toujours à la division en volumes.
  • TonAutre appellation de la tonalité.
  • Ton continuImage (illustration ou photo) qui comporte toutes les nuances entre les tons les plus clairs et les plus foncés, sans laisser paraître de points.
  • Ton directImpression réalisée à l'aide d'une encre pré mélangée. Il faut utiliser un film par ton direct. Un ton direct imprimé à 100 % est une couleur pure non tramée. Désigne une couleur d’impression spécifique autre qu’une des quatre couleurs traditionnellement utilisées (cyan, magenta, noir et jaune). En France, le ton direct est le plus souvent une couleur Pantone.
  • TonalitéAttribut de sensation visuelle permettant de définir l'apparence d'une couleur. La tonalité s'exprime par des qualificatifs tels que rouge, bleu, jaune, etc.
  • TonerColorant constitué de fines particules solides, utilisées sur une majorité de presses électrophotographiques, couleur ou monochromes. Ces particules sont attirées par la charge électrique du cylindre photorécepteur puis sont fixées sur le papier sous l'effet de la chaleur.
  • TourneSuite d'un article commencé sur une page et se terminant sur une autre.
  • TraceurSortie numérique couleur pour grand format, sur supports en rouleaux ou en plaques rigides.
  • TraitDocument ne comportant qu'une teinte pure et un blanc pur à l'exclusion de tout dégradé.
  • Traitement par lotsFonction qui permet de convertir plusieurs fichiers en fonction d’un périphérique de sortie.
  • Traits de coupePetits filets horizontaux et verticaux portés de part et d'autre des angles d'un document, dans l'aplomb du format fini. Les traits de coupe servent de repères pour l'opération de massicotage.
  • Tramage Le tramage est une variation de contraste d’une image lorsqu’elle est numérisée (scannée). Cet artefact résulte de la superposition entre le réseau de points de l’image et le réseau de points du dispositif de numérisation. On peut comprendre ce phénomène avec la théorie du moiré.
  • Trame Pour reproduire un document original demi-tons en couleurs quadri sur une presse d'imprimerie, on divise l'image en une série de points de tailles et de couleurs différentes, appelée trame. Plus il y a de pixels par pouce (2,54 cm) plus la définition de l'image est de qualité. Les images en imprimerie doivent être scannées à 300 dpi. Les attributs de trame de demi-teintes comprennent la linéature et la forme des points des trames utilisées dans le processus d'impression. Les trames de demi-teintes sont constituées de points définissant la quantité d'encre qui sera déposée à un endroit précis lors de l'impression. La modification de leur taille et densité permet de créer l'illusion de variantes de couleur.
  • Trame aléatoireTrame où la distance entre les points et le diamètre de ceux-ci varient.
  • Tramé directMéthode de photogravure par sélection des couleurs en films tramés directement.
  • Trame mécaniqueTrame où le diamètre des points utilisés changent.
  • Trame stochastiqueTrame qui délaisse la grille conventionnelle au profit de minuscules points laser modulés en fréquence, c’est-à-dire disposés aléatoirement.
  • Tranchefile Galon de tissu collé en haut et en bas du corps d’un livre.
  • TransparenceCapacité d'un corps à transmettre les rayons lumineux.
  • Tribune (sous-tribune)Espace situé sous la manchette. C’est un endroit de choix, l’oeil du lecteur se pose souvent en premier. On y place donc le ou les titres importants du jour. Parfois les journalistes appellent cet espace "la tête".
  • Trichromie Résultat obtenu avec trois couleurs de base, généralement sans le noir. Procédé qui permet la réalisation d'un document à l'aide de trois couleurs dites primaires (Cyan Magenta Jaune).
  • Type 1 (caractère)Norme typographique internationale des polices dimensionnables, inventée par Adobe Systems. Type 1 fait partie des formats de polices numériques les plus répandus et est très apprécié des graphistes professionnels. Il est en passe d'être supplanté par OpenType. Norme typographique internationale des polices numériques, adoptée par la plupart des plates-formes informatiques. C’est le format privilégié de l’industrie graphique. Les polices Type 1 sont reconnues par toutes les plates-formes informatiques (Mac, PC) mais ne sont prises en charge que par des imprimantes PostScript.
  • Typographie Art d’assembler des caractères mobiles (d’abord en plomb) afin de créer des mots, des phrases. Les caractères typographiques sont réunis en familles (romain, à empattements, fantaisie, etc.) puis en polices (Garamond, Times, Caravelle, Helvetica etc) puis en fontes (gras, corps 10, italique, corps 24 etc). Art de composer un texte au moyen de caractères d’imprimerie. Procédé de composition manuelle ou mécanique basé sur le relief de caractères en plomb. Procédé d’impression utilisant le même relief pour déposer l’encre sur le papier
  • TyponPellicule photographique utilisée pour la reproduction de textes ou d'images. Film positif destiné à l'impression offset.
  • TypesettingC’est la dernière étape avant l’impression. Le flashage consiste à créer des films séparés par couleur qui seront remis à l’imprimeur. Étape intermédiaire entre la PAO et l’impression finale. Il se fait sur des flasheuses (sortes d’imprimantes laser à très haute résolution : 1200 dpi, 2400 dpi..) qui insolent un film à très forte densité (densité du noir supérieur à 4), et à très haut contraste. Les fichiers PAO sous Quark Xpress, Illustrator, EPS, Adobe Creative Suite, InDesign, Acrobat PDF etc peuvent être ainsi traités avec un RIP PostScript. Les flasheuses film (ou CTF Computer to film) sont remplacées par les CTP (Computer to plate) pour l’impression offset.
  • Trapping Débord d'une fraction de milimètre d'une surface de couleur sur une autre. Le recouvrement des couleurs ou, faute d'une traduction plus appropriée, le trapping, est un principe qui vient pallier aux problèmes engendrés par l'utilisation de procédés mécaniques dans le processus d'impression couleur. L'impression d'un document est soumise à différentes contraintes. Par exemple, il suffit d'un simple décalage entre deux zones de couleurs contrastantes comme le cyan et le magenta, pour qu'apparaisse une bordure blanche entre les deux zones. Les efforts mécaniques imposés au papier au cours du processus d'impression, de même que les variations d'humidité ou de température peuvent entraîner les mêmes conséquences. Ce genre de décalage peut ne pas dégrader des zones de couleurs plus ou moins grandes. Il peut parfois être suffisant pour rendre illisible un texte d'une faible taille, par exemple du 4 ou 5 points. L'astuce pour contrer ce problème consiste à faire chevaucher d'une fraction de millimètre les différentes surfaces à risque afin de disposer d'une marge suffisante en cas de décalage. Cette technique fait traditionnellement appel à un travail photomécanique réalisé dans une imprimerie, à l'aide de logiciels spécifiquement dédiés à cette tâche délicate
  • TackForce d'adhésion d'une étiquette sur un support, un produit, après un court temps de pose.
  • Tagged Image File Format-Image Technology Format de fichier graphique, prédictible et épreuvable
  • Tagged Image File FormatFormat de fichier pour image numérique. Le TIFF non compressé est un format courant et lu par tous les logiciels de traitement d’image matricielle. TIFF est un format extrêmement flexible. Compression sans perte efficace. Couche de transparence. Lourdeur des fichiers non compressés. Format propriétaire, créé par Aldus. Format de stockage très utilisé, à éviter pour le Web
  • TrueTypePolices de caractères vectorielles définies par Apple et Microsoft, pour contrer l'hégémonie des polices PostScript.
  • UVRayonnement faisant apparaitre les caractères ou les dessins réalisés à l'aide d'une encre réagissant aux UV.
  • UCAFonction électronique qui permet de rajuster la perte de densité des couleurs.
  • UCRFonction électronique par laquelle on réduit la couleur dans les zones les plus sombres de l’image et on la remplace par du noir.
  • UUfichier Uuencodé.
  • Ultra violetRayonnement faisant apparaitre les caractères ou les dessins réalisés à l'aide d'une encre réagissant aux UV.
  • UnePremière page d'un quotidien : véritable vitrine, elle doit véhiculer, outre la ou les information(s) capitales, l'image du journal tout entier, et donner envie de l'acheter.
  • Under Color AdditionFonction électronique qui permet de rajuster la perte de densité des couleurs.
  • Under Color RemovalFonction électronique par laquelle on réduit la couleur dans les zones les plus sombres de l’image et on la remplace par du noir.

Dictionnaire, lexique des termes de l'informatique, des réseaux et de l'internet :
Monitoring internetVista® - Monitoring de sites web
Nous vous informons que pour l'instant nous ne stockons aucun cookies lors de votre navigation sur tous nos sites - En savoir plus - OK