www.solutions-
impressions.com et .fr

Nos sites :
    Service Client : 06 15 07 95 00 -    Prepresse : 06 15 07 95 00    Fax : 09 72 47 78 49    Repondeur : 06 15 07 95 00 Demande Contact   Demande devis   S'inscrire a la newsletter   Images HD gratuites   Marches, appels d'offres   Nos pdf conseils   Glossaire, Lexique
Lexique : près de 2.000 termes expliqués en Imprimerie - Pao - Prepresse - Edition - Informatique - Internet - Réseaux ...
Dialoguez en direct
Identifiez-vous avec un email, ou un n° client (C411...)Actuellement disponible :
Bernard Hélène Daniele
Commencer la discussion
Commandez en confiance Controle_fichier_gratuit.jpg Ecoute_conseils.jpg 30_ans_experience.jpg 3_clics_panier72ppp.png Fabrique_en_France.jpg PaySecure.jpg Livraison_gratuite.jpg
Signaler une erreur Dictionnaire, lexique des termes de l'imprimerie, de la communication :
  • Cellulose Substance fibreuse tirée du bois, du coton, du lin, du chanvre et autres plantes. C’est l’élément solide des végétaux utilisé pour la fabrication de la pâte à papier.
  • CentréTexte placé à équidistance des marges gauche et droite. Il est déconseillé de panacher composition centrée et composition en drapeau.
  • CésureCoupure d'un mot en fin de ligne, avec un tiret, et qui obéit à des règles typographiques et étymologiques très précises, suivant la langue utilisée.
  • CFCOrganisme collecteur de la redevance du droit à la copie par procédé laser ou photocopie. Les sommes prélevées actuellement ne sont pas directement versées aux auteurs mais aux grandes maisons d’édition qui négocient la rétrocession des droits auprès des auteurs.
  • CGMStandard de description d’images vectorielles
  • Chapeau (chapo)Court texte précédant un article et l'introduisant. Il est souvent mis en valeur par sa typographie (gras, gras italique…). Le chapô fait partie de la titraille.
  • Charte graphique La charte graphique ou normes graphiques est un document de travail qui contient l'ensemble des règles fondamentales d'utilisation des signes graphiques qui constituent l'identité graphique d'une organisation, d'un projet, d'une entreprise… Le but de la charte graphique est de conserver une cohérence graphique dans les réalisations graphiques d'une même organisation, projet ou entreprise quels que soient les différents intervenants de la production (graphiste, directeur artistique…). La charte graphique Internet/intranet est un document papier ou un mini-site qui permet de définir la position des différents éléments qui constituent les principales pages d'un site avant la programmation de celles-ci. Le but, voisin du précédent, est de valider les principes de navigation entre les pages du futur site Internet ou intranet. Il s'y ajoutera des temps de navigation plus courts (les éléments graphiques étant contingentés et présents dans le cache), participant à la bonne perception de l'entreprise par le visiteur. De plus, celle-ci présente des règles fondamentales qui montrent l'identité de l'entreprise.
  • Chasse 1) En typographie, la chasse est la largeur d’un caractère augmentée de ses approches. Les variantes les plus courantes de chasse sont condensed (étroite), regular (intermédiaire), extended (large). Contrôle de l'échelle horizontale par la variation de la largeur des caractères ou de l'échelle verticale par variation de leur hauteur.
    2) en façonnage : différence de dimension (largeur) des feuilles pliées dans un cahier, due à l’épaisseur du papier. Les feuilles extérieures étant plus larges que les feuilles intérieures (surtout pour un façonnage deux piques métal).
  • Chemin de ferTerme de presse : plan de montage détaillé d'un document comportant plusieurs volets ou plusieurs pages. Schéma papier ou électronique, de toutes les pages d'un document, ce qui permet de visualiser rapidement, dans l'ordre de lecture, l'ensemble d'un document multi-pages : emplacement des textes et des illustrations afin de faciliter la coordination de la mise en page.
  • Cheminée (effet) Selon la configuration de la maquette, des bandes présentant des variations d’encrage peuvent apparaître à l’impression. L’effet de cheminée, phénomène inéluctable lié à la plupart des technologies d’impression, en sera probablement responsable.
  • ChromaSaturation d'une couleur.
  • Chromage1) Dépôt de chrome par électrolyse sur les cylindres de cuivre afin de leur donner une plus grande résistance à l'usure (héliogravure).
    2) Effaçage d'un texte sur une plaque.
  • ChromaticitéCaractéristique définissant la position d'une couleur dans le plan chromatique, soit par définition de ses coordonnées chromatiques (x et y, ou a* et b*, par exemple), soit par définition de sa teinte et de sa saturation.
  • ChromisteSpécialiste de la gestion des couleurs, de leur reproduction fidèle entre l'original et le document imrprimé, et des retouches des sélections.
  • ChromoluxQualité et marque d’un papier couché très brillant. L’aspect émaillé est obtenu par calandrage avec un cylindre chromé à chaud.
  • CIECommission Internationale de l’Éclairage (organisme de normalisation de la mesure de la couleur)
  • CIE XYZEspace colorimétrique selon la norme CIE
  • CIELABEspace colorimétrique selon la norme CIE
  • CIP3Association internationale regroupant les principaux acteurs du prépresse, de l’impression et du postpresse préconisant le numérique. Protocole informatique d’échange et d’enregistrement des paramètres d’impression.
  • ClavistePersonne chargée de saisir des textes à la volée, sur ordinateur, en vue de préparer un document à mettre en page, sans y apporter de contenu.
  • Cliché 1) Plaque de métal gravée en relief, destinée à l’impression typographique.
    2) Image négative sur film.
  • ClipboardZone mémoire temporaire partagée par tous les programmes (Mac et Windows) utilisée pour stocker des données (textes, image, ...) pendant les opérations de couper, copier et coller, sans altérer les données initiales. Toute donnée nouvelle placée dans le presse-papiers remplace immédiatement les données existantes.
  • CM Qualité de papier, aspect surfacé mat.
  • CMJN1) Dans l’imprimerie, obtention des couleurs par combinaison des trois composantes de base (primaires). Contrairement au RGB, lorsque l’on additionne les trois, on obtient du noir. Toutefois, pour obtenir un noir total, on rajoute une quatrième encre: le noir, on parle alors de quadrichromie. Il n’y a donc pas correspondance directe entre les couleurs affichées à l’écran (RGB) et les couleurs imprimées.
    2) Image ou document composé des trois couleurs primaires (Cyan, Magenta, Jaune) et du Noir (soit CMJN). Leur association permet la création de toutes les couleurs.
  • CMYK1) Dans l’imprimerie, obtention des couleurs par combinaison des trois composantes de base (primaires). Contrairement au RGB, lorsque l’on additionne les trois, on obtient du noir. Toutefois, pour obtenir un noir total, on rajoute une quatrième encre: le noir, on parle alors de quadrichromie. Il n’y a donc pas correspondance directe entre les couleurs affichées à l’écran (RGB) et les couleurs imprimées.
    2) Image ou document composé des trois couleurs primaires (Cyan, Magenta, Jaune) et du Noir (soit CMJN). Leur association permet la création de toutes les couleurs.

    Dictionnaire, lexique des termes de l'informatique, des réseaux et de l'internet :
    Monitoring internetVista® - Monitoring de sites web
    Nous vous informons que pour l'instant nous ne stockons aucun cookies lors de votre navigation sur tous nos sites - En savoir plus - OK